Des nouvelles opportunités pour le secteur des cosmétiques

Le marché de la beauté ne fait pas grise mine, il a atteint une valeur d’environ 12,9 milliards d’euros en 2017. C’est un marché en évolution rapide, qui doit se renouveler constamment pour comprendre le comportement et les préférences des consommateurs. En 2018, la beauté se réinvente. Elle brise les codes en proposant des produits sans stéréotype de genre, elle protège tel un bouclier contre les agressions extérieures, elle offre du sur-mesure grâce au digital et des expériences uniques qui éveillent les sens.

Néanmoins les consommateurs sont de plus en plus exigeants et n’accordent plus une confiance aveugle aux marques. Ils sont en attente de personnalisation extrême.

L’enjeu majeur pour les marques est donc de proposer une offre sur-mesure, qui va au-delà de simples gadgets. C’est ce que souligne d’ailleurs l’Institute of Personal Care Science, organisation dédiée à la formation de l’industrie mondiale des cosmétiques en affirmant que « les consommateurs veulent un produit qui leur convient, qui corresponde à leur mode de vie, à leur peau, leur teint, leur allure. »

Contactez-nous
ou par e-mail
Share This
Abonnez-vous à notre newsletter et restez connecté(e) à l'Expérience Client

Abonnez-vous à notre newsletter et restez connecté(e) à l'Expérience Client

Retrouvez tous les mois les dernières actualités du Design & Management de l'Expérience Client

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte.